Trucs et logiciels

Les astuces ne doivent pas finir à la corbeille !

Archives de Tag: console

Xorg 1.10 n’aime pas nvidia-173

Hier, j’ai tranquillou fait ma mise à jour d’Arch avant d’aller me coucher, et en redémarrant ce matin j’ai eu un joli message d’erreur lors du démarrage en console :

This server has a video driver ABI version of 10.0 that is not supported by this NVIDIA driver. Please check http://nvidia.com for drivers updates or downgrade to an X server with a supported driver ABI.

(EE) Screen(s) found, but none have a usable configuration.

Fatal sever error:
No screens found

J’utilise le driver nvidia-173.

Pour avoir de nouveau un bel affichage graphique, j’ai donc downgradé le serveur X comme décrit sur le forum brésilien. Comme ma connexion internet ne vient qu’avec nm-applet en session Xfce (il faut que je rentre la clé à chaque fois), je n’ai pas pu chercher comment downgrader avec elinks (surtout les versions des paquets à réinstaller en fait), j’ai donc chrooté à partir de ma LMDE.
Lire la suite

Publicités

Suivre l’évolution du résultat d’une commande sous Unix

Une fois j’étais en stage, et mon tuteur devait copier le contenu d’un disque ailleurs. Pour une raison que je ne me rappelle plus, ça ne marchait pas sur son Mac (le disque était en ext je crois), du coup il m’a emprunté mon Ubuntu. Pour suivre l’avancement de la copie, il a lancé une commande permettant d’avoir le nombre de fichiers dans le dossier de destination actualisé toutes les quelques secondes. J’ai mis du temps à retrouver ce qui composait cette commande mais maintenant que je le sais, je le note ici pour que cela ne se perde plus.

Nombre de fichiers dans un dossier

Pour obtenir la liste des fichiers d’un dossier, on utilise la commande ls. Pour n’avoir qu’un fichier par ligne, on peut lui ajouter l’option -1 (qui affiche un fichier par ligne) ou -l (qui affiche la liste détaillée), ainsi que l’option -a si on veut prendre en compte les fichiers cachés.

La commande wc permet d’obtenir le nombre de caractères, mots et lignes d’un fichier. Pour n’obtenir que les lignes, on utilise l’option -l. On va donc l’appliquer sur le retour de la commande précédente grâce au pipe, ce qui nous donne

ls -1 | wc -l

On a ainsi le nombre de fichiers d’un dossier. Mais dans le cas où ce nombre de fichiers évolue et qu’on veut suivre son évolution, cela ne suffit pas. On va voir comment suivre le résultat de cette commande dans le temps.

Actualisation du résultat d’une commande

On va utiliser pour cela la commande watch, ce qui signifie « regarder » en français. Son utilisation est décrite ici : http://www.linfo.org/watch.html

Par exemple, pour suivre la liste des fichiers, on utiliserait :

watch ls -l

On pourrait alors vouloir utiliser la même chose pour notre commande précédente. Seulement , cela ne fonctionne pas, sûrement à cause du pipe. On doit utiliser une syntaxe différente :

watch 'ls -1|wc -l'

Et voilà !

On peut utiliser également l’option -d pour surligner les différences entre deux mises à jour.

Avoir un man en couleurs

Lorsque l’on regarde le man d’un programme, on a toujours cet ennuyeux manuel écrit en blanc sur le fond qu’on a choisi :

Man normal

Il existe un moyen d’égayer tout ça et d’obtenir ceci :

Man en couleurs

Cela se fait en changeant le pager utilisé – c’est-à-dire la commande permettant de naviguer dans l’aide page par page. Par défaut, c’est la commande less qui est utilisée. Elle est bien pratique, mais n’affiche pas en couleurs. Pour y remédier, on va changer de pager et utiliser most (après more, less, voici most !). Ce dernier n’est pas installé par défaut, il faut donc le faire :

sudo aptitude install most

On va maintenant ajouter dans le .bashrc (le fichier lu à chaque ouverture de console) que nous voulons que le pager par défaut soit most et non plus less. Pour ce faire, on ajoute la ligne suivante à la fin du fichier :

export PAGER=most

On recharge le .bashrc pour prendre en compte les modifications :

source ~/.bashrc

On vérifie :

echo $PAGER

et si tout va bien, le résultat est most.

Nous pouvons maintenant afficher le man en couleurs (oui c’est la même image qu’avant mais c’est pour le plaisir) :

Man en couleurs

MOC, un lecteur de musique en console

Lorsque l’on a souvent un terminal d’ouvert, il peut être fastidieux de bouger la souris pour aller lancer le lecteur de musique, ou changer la chanson à jouer. Un lecteur léger, facile à utiliser, thémable et en console existe : il s’agit de MOC (music on console), qui se décompose en deux parties : l’arborescence des fichiers, à gauche, et la liste de lecture, à droite. Le passage de l’un à l’autre se fait par la touche Tab. Voici l’interface par défaut :

Thème par défaut de mocp

L’installation sous Ubuntu ou Debian se fait très simplement par la commande

sudo aptitude install moc

et le lancement se fait ainsi :

mocp

Lire la suite